« André Glucksmann, contemporain capital »

«Depuis ce matin, dans ma tête, tous les Glucksmann que j’ai connus se bousculent et me convoquent dans des zones de ma mémoire que je ne pensais pas revisiter de sitôt.

Il y a le beau jeune homme haranguant un peuple d’ouvriers et d’étudiants, ils doivent bien être une dizaine, la scène se passe rue du Bourg-Tibourg, à Paris, en 1969 ou 1970, dans un appartement prêté par un « camarade progressiste » pour cette rencontre « clandestine » organisée par une cellule de la Gauche prolétarienne.

Entre horreur et Histoire, visages de Petro Poroshenko

16.02.2015
Bernard-Henri Lévy
Le rendez-vous était prévu, ce soir-là, veille du sommet de Minsk, dans son bureau du Palais Présidentiel de Kiev.
Mais à peine avons-nous, avec Gilles Hertzog, posé le pied sur le tarmac que mon téléphone sonne.
C’est Valery Tchaly, son sherpa, déjà à Minsk.
«Restez où vous êtes. N’allez surtout pas en ville. Je ne peux rien vous dire au téléphone. Mais le Protocole arrive et on va vous prendre en charge ».
Attente dans un Salon désert où un duty free désaffecté offre du mauvais café et des tablettes de ce chocolat Rohsen, célèbre dans toute l’Ukraine, qui a fait la fortune de Petro Poroshenko.

Il faut secourir l’Ukraine

25.01.2015
Bernard-Henri Lévy
Une nouvelle Ukraine est née, il y a un an, sur le Maidan. Et l’esprit qui animait ses centaines de milliers de manifestants est, aujourd’hui, plus fort que jamais.
Cette nouvelle Ukraine est l’exact contraire de l’Ukraine d’hier, minée par la corruption et démoralisée. C’est une expérience rare de démocratie participative et de construction d’une nation par ses citoyens eux-mêmes.

Le sort de l’Europe se joue en Ukraine

Vous êtes venu en Ukraine, à plusieurs reprises, lors da la révolte du Maïdan. Quelle perspective, quel avenir voyez-vous pour notre pays, à court et à long terme ?

Oui, c’est vrai, je suis venu plusieurs fois. Et les gens qui « tenaient » le Maïdan m’ont fait l’immense honneur de me demander, à deux reprises, de parler. Ce fut, pour moi, une grande émotion à chaque fois. Et, à chaque fois, un moment inoubliable. Vous avez « fait l’Histoire », sur le Maïdan. Et cela est, toujours, quoi qu’il se passe par la suite, un moment capital dans l’aventure des grands peuples. Alors, maintenant, comment je vois l’avenir ? Ce que je vais vous dire ne va pas beaucoup vous avancer. Mais l’essentiel, je crois, dépend de vous. Je veux dire que l’essentiel dépend de cette grande alliance du peuple et des élites qui s’est scellée sur le Maïdan et dont Porochenko est un peu le symbole.

«La Résistible ascension d’Arturo Poutine», Bernard-Henri Lévy à l’Académie Mohyla de Kiev à l’occasion du Forum Européen, le vendredi 16 mai 2014 Philosophie magazine

Le 27 Mai 2014, par Bernard-Henri Lévy, pour Académie Mohyla, Kiev « J’ai choisi, cher Léon Wieseltier, chers amis, d’intituler cette communication « La Résistible ascension d’Arturo Poutine ». Je fais allusion là, bien sûr, au chef d’œuvre de Bertold Brecht, écrit en 1941, et intitulé « la Résistible ascension d’Arturo Ui » – lequel […]

Le discours de Bernard-Henri Lévy à la place du Maïdan

Le discours prononcé par Bernard-Henri Lévy, le dimanche 9 février 2014, sur la Place du Maïdan, à Kiev. Peuple du Maïdan ! Il y a là, sur cette place, tous les peuples d’Ukraine rassemblés. Des Ukrainiens de l’Ouest et des Ukrainiens de l’Est. Des Ukrainiens de la ville et des Ukrainiens venus des campagnes. Des […]

Login

Register | Lost your password?